macarons façon Saint Emilion

Ce macaron, l’autre spécialité de Saint Emilion après le vin doux liquoreux. Les soeurs Ursulines les fabriquaient déjà vers 1620 (date des archives)

 La recette sera par la suite transmise à quelques rares familles, génération après génération et toujours tenue secrète.

Ma grand mère en raffolait, je la soupçonne même de m’avoir offert ma première voiture pour que nous allions en acheter en catimini sans oublier de passer par le producteur de vin blanc doux qu’elle nous sortait toujours avec le foie gras ! Ben, que voulez vous on est périgourdine ……

Les macarons sont vendus dans une boite en carton, ils sont sur leur feuille de papier cuisson et on s’en met plein les doigts en les décollant

J’ai retrouvé la recette familiale mais j’ai mis moins de sucre

pour un vingtaine de macarons il vous faut

150 grammes de poudre d’amande bio (c’est mieux)

100 grammes de sucre blond

2 blancs d’oeufs très frais

Mettre les blancs d’oeufs dans la cuve du batteur et les monter en neige ferme.

Ajouter le sucre en poudre en 2 ou 3 fois jusqu’à obtenir le célèbre « bec d’oiseau  »
Ajouter la poudre d’amande à l’aide d’une maryse et « macaroner » la préparation sans la brusquer. Le résultat doit être souple mais pas liquide

Mettre la préparation dans une poche à douille et faire des petits tas sur une tôle recouverte de papier cuisson ou d’un silpat, il faut bien espacer les petits tas

Laisser « crouter » 30 minutes et cuire dans un four préchauffé à 150° entre 12 et 15 minutes pas plus sinon ils seront trop secs
Les détacher dès la sortie du four.

aucune conservation possible ils disparaissent à toute vitesse

IMG_8414

 

 

 

Publicités

7 réponses à “macarons façon Saint Emilion

  1. Le vin doux liquoreux première spécialité de Saint Emilion ? heu … 😉

  2. Saint Emilion c’est le vin rouge. Le liquoreux tu vas le trouver vers Sauternes, Sainte-Croix du Mont ou Montbazillac .
    Après il se peut que quelques châteaux fassent du liquoreux mais ce serait très marginal … Je ne demande qu’à découvrir ! 🙂

  3. On en avait acheté plusieurs boîtes lors de notre première visite à St-Émilion… évidemment, car ils ne contiennent pas de farine! Ils ont l’air bons les tiens, tu me donnes envie d’en faire. Bonne semaine à toi 🙂

  4. Tu as raison, les souvenirs c’est ce qu’il y a de plus précieux. Ta grand-mère en profitait certainement pour acheter du vin doux sur place (ils ne vendent pas que du St E) et l’association des deux, de toute façon, est cohérente. Pour ma part les macarons de St E (effectivement les meilleurs !) c’était dans le jardin des Cordeliers avec une bouteille de bulles.(ah ah c’est pas du rouge cela non plus !). Je vais tenter ta recette parce que … bon … les macarons de St E quand même !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s