Rhum arrangé cerises

Pour utiliser le rhum agricole ramené clandestinement de Guyane, j’ai eu envie, pour changer des fruits tropicaux, d’utiliser ceux que le soleil métropolitain offre généreusement.
Les cerises sont parfaites, elles donnent une couleur magnifique et un petit goût particulier qui rappelle le kirsh
J’ai utilisé un des pots que j’ai acheté dans un magasin d’antiquités à Torrey en Utah, entre Arches National Parck et Bryce Canyon NP (dont je parlerai sur le blog voyage)
Ce sont des fruits jars de chez Ball avec l’intérieur du couvercle en porcelaine et de chez Atlas
Le Ball avec ce graphisme date d’une fabrication entre 1910 – 1923 et j’étais trop contente d’en trouver en bon état
Le Atlas date aussi des années 1900
Ce n’est pas facile de trouver des antiquités aux USA, mais en fouillant bien dans les petits villages (mais, oui ça existe) on trouve des trésors
Je vous parlerai aussi des ouvrages fait dans les tissus de récupération des sacs de farines, sucre etc…
Mais, revenons à notre rhum arrangé :
1 litre de rhum
250 grammes de cerises lavées, équeutées mais dont on garde les noyaux
10 graines de cardamome
3 feuilles de combava fraîches ou surgelées
10 grains de poivre de Penja
laisser macérer au moins un mois, plus serait mieux, mais on fait comme on peut !!
dégustation : mettre en oeuvre comme le Ti punch; jamais de glaçon dans le rhum, dois -je vous le rappeler ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s